Un entraînement à la gestion de crises maritimes organisé par le projet GoGIN a terminé le 28 mai au Togo. L’exercice d’envergure régional, débuté le 22 mai au Benin, visait à renforcer le système opérationnel de la coordination et de la coopération entre les deux pais en cas de crises maritimes.

L’exercice, dénommé « GOGIN 2017-1 » s’est simultanément déroulé dans les eaux territoriales du Benin et du Togo, en permettant de renforcer la capacité des participants afin d’assurer plus efficacement la sécurité et la sûreté dans les espaces maritimes.

Le scenario de l’entrainement est bâti sur la présence d’un navire implique dans un acte de piraterie au large du Nigeria.

Le préfet maritime togolais a déclaré que l’exercice a permis aux acteurs maritimes togolais de renforcer leurs capacités en matière de conduite des opérations de visite d’un navire suspect, le respect des règles d’engagement, l’usage des procédures opérationnelles, l’application des conventions maritimes ainsi que l’usage de la force.

En clôturant l’exercice, le ministre conseiller pour la mer du chef de l’État a exprime sa gratitude a l’UE pour le projet GoGIN et sa satisfaction sur la coordination des acteurs maritimes pendant l’entraînement.

Pour plus des informations concernant l’exercice au Togo et au Benin, cliquez ici.

Pour plus des informations sur GoGIN, visitez la page CMR du projet.