En février 2019, le centre de partage d’information (ISC) de l’Accord de coopération régionale pour la lutte contre la piraterie et le vol à main armée contre les navires en Asie (ReCAAP) a rapporté trois incidents de vols à main armée en mer en Asie. Les incidents se sont produits respectivement aux ancrages de Belawan en Indonésie, de Caofeidian en Chine et dans le détroit de Singapour. Le nombre d’incidents n’est égal qu’à la moitié du nombre d’incidents rapportés en février de l’an dernier (6) ce qui prouve que l’insécurité maritime en eaux asiatiques est à la baisse. Au cours de la période de janvier à février 2019, le nombre d’incidents se trouvait au point le plus bas depuis le début des rapports en 2007. En outre, aucun incident lié à la piraterie maritime n’a été rapporté en février 2019. Plus tôt cette année, ReCAAP ISC signalait une diminution de 25% des incidents de piraterie et de vol à main armée contre les navires en Asie et affirmait que seulement 5% des incidents totaux avaient un lien avec la piraterie.